Début du contenu principal
Vidéo Retour

L'agriculture

Aucun avis n'a encore été enregistré pour cette ressource Soumettre un avis

 
GP705565
2016-09-09 05:27:10

Simon, Mounia et nos deux acolytes vont rendre visite à l’exploitation agricole de l’oncle Teigneux. Celui-ci leur exhibe d’abord sa belle voiture. Grands bâtiments en béton; hangars, étables, importantes machines agricoles, épandeurs d’engrais ou de pesticides, tout lui est motif de fierté. Étonnement de nos visiteurs: mais où donc est la basse-cour? Eh bien non, il n’y en a pas: nous sommes chez un exploitant agricole et non pas un paysan, s’insurge le maître des lieux. La basse-cour ? Enfermée, entassée dans un des hangars. Les ruminants? Dans un autre hangar, nourris d’aliments concentrés, traits automatiquement, avec des rendements optimisés. Il faut pourtant les abreuver d’eau minérale, l’eau de la région n’étant pas potable pour cause d’engrais et pesticides !
Les rampes d’arrosage déversent sur les champs quantité d’eau: 600 litres pour un mètre carré de maïs – va s’insurger Simon. Et c’est ainsi que, de par le monde, l’agriculture va consommer 70% de l’eau potable et précieuse! De surcroît, cette eau trop abondante va faire remonter le sel des nappes souterraines et accentuer de la sorte la disparition de 30% des terres cultivables ! L’oncle va finir par se rendre aux raisons que lui expose notre jeune ami: son ordinateur, pourvu d’images satellites de ses terres, va lui permettre de mieux maîtriser ses irrigations, ses cultures. De faire des économies. Et de réduire ses atteintes à la terre !

L'agriculture https://s3.amazonaws.com/heap-media.idello.org/y3xm137cmigdz/resource_details_16_9.jpg

Vidéo transcription

avis de la communauté

L'agriculture

Aucun avis n'a encore été enregistré pour cette ressource0 avis de la communauté

Pour donner votre avis, vous devez avoir un compte utilisateur et être connecté.

  • Aucun avis n'a été soumis

Une erreur s'est produite. Veuillez rafraîchir la page et réessayer.